Home / Guerre raciale / Saint-Quentin : conquis par la magie du Marché de Noël, un djihadiste menace les Légionnaires de les égorger au nom d’Allah

Saint-Quentin : conquis par la magie du Marché de Noël, un djihadiste menace les Légionnaires de les égorger au nom d’Allah

Leutnant
Démocratie Participative
26 décembre 2018

Une belle histoire de Noël.

Le Courrier Picard :

Interpellé vendredi après avoir menacé des militaires du dispositif Sentinelle qui sillonnaient le centre-ville de Saint-Quentin, l’individu de 19 ans, a été présenté au procureur dès samedi. Déjà connu pour des faits d’outrages et de rébellions sur des forces de l’ordre et des magistrats, le jeune homme a été écroué à la prison de Laon pour trois mois pour des peines précédentes à exécuter.

En état d’ivresse vendredi vers 13 heures, l’individu s’en était pris verbalement aux Bérets verts armés à proximité du village de Noël, les insultant et les menaçant de mort. Dans son état d’excitation, il avait même crié « Allah akbar », ce qui aurait pu avoir des conséquences plus graves si les militaires de la Légion étrangère n’avaient pas parfaitement maîtrisé la situation.

Pour ces faits, l’agresseur est convoqué en justice le 20 janvier prochain. Et c’est donc avec le statut de « détenu pour autre cause » qu’il sera jugé à cette date devant le tribunal correctionnel de Saint-Quentin.

Apparemment on utilise maintenant la Légion pour garder les coins de rue contre les bicots islamo-alcoolisés du Califat.

C’est du gâchis, on pourrait en faire autre chose.