Home / Guerre raciale / Saint-Etienne : le paisible nègre congolais sort sa bite devant une gamine de 13 ans dans le tram

Saint-Etienne : le paisible nègre congolais sort sa bite devant une gamine de 13 ans dans le tram

Leutnant
Démocratie Participative
10 janvier 2019

Nouvelle persécution contre la colonne vertébrale de notre programme cybernétique.

Le Progrès :

Pavy, un grand black costaud de 30 ans, est poursuivi pour une exhibition sexuelle, fin novembre, dans le tram stéphanois. Sa victime est une toute jeune fille de 13 ans. Monté dans la rame à Chateaucreux, l’homme s’est planté devant elle, la fixant durant tout le trajet. L’adolescente, constatant que le prévenu a sorti son sexe en érection, se réfugie à l’arrière du tram. Pavy descend à Centre-Deux, où il sera repéré.

L’homme reconnaît les faits. Mais se défausse. « Je n’ai pas compris pourquoi. C’est arrivé comme ça ». Problème : il a été condamné à Paris, en août 2018, pour des faits quasiment identiques. Il a écopé de six mois avec sursis.

On apprend au fil des débats que le prévenu est arrivé en France en 2011. Il a subi par le passé de graves difficultés, dans son pays d’origine le Congo, puis en Angola. L’homme, qui suit un lourd traitement psychiatrique, présente une pathologie sévère de schizophrénie.

Le tribunal le condamne à quatre mois ferme et un suivi socio-judiciaire pendant trois ans, il reste en prison.

Fort heureusement, ce congolais sera libre pour le printemps où la saison sera plus propice au viol de Blanches.