Home / Les dernières actualités / OUI OUI OUI : le journal judéo-macroniste « L’Yonne Républicaine » assiégé par les Gilets Jaunes !

OUI OUI OUI : le journal judéo-macroniste « L’Yonne Républicaine » assiégé par les Gilets Jaunes !

Le Libre Panzer
Démocratie Participative
12 janvier 2019

Les terroristes de la presse juive ont connu une nouvelle défaite cette nuit.

L’Yonne Républicaine :

Une cinquantaine de gilets jaunes a bloqué le centre d’impression de L’Yonne républicaine, dans la nuit du vendredi 11 au samedi 12 janvier.

Une cinquantaine de gilets jaunes s’est mobilisée, dans la nuit du vendredi 11 au samedi 12 janvier, au niveau de l’allée des Bourdillats, à Auxerre, bloquant le centre d’impression de L’Yonne républicaine.

Il était aux environs de 23h45 lorsque les manifestants se sont installés sur place, en deux points. Un groupe était rassemblé au niveau même du centre d’impression, le second à l’entrée de l’allée, à hauteur de l’avenue Jean-Mermoz.

Les gilets jaunes, dont certains étaient encagoulés, ont bloqué plusieurs véhicules chargés des livraisons, empêchant que soient délivrés plusieurs quotidiens du groupe Centre France imprimés sur place : Le Journal du Centre et une édition de La République du Centre.

Les manifestants ont été délogés par les forces de l’ordre, arrivées aux environs de 3 heures du matin. Une douzaine d’hommes de la police nationale, renforcés par autant de militaires de la gendarmerie de l’Yonne, sont intervenus pour mettre fin à cette action. Quelques échauffourées ont eu lieu entre les forces de l’ordre et les manifestants, avant un retour au calme, peu avant 4 heures du matin.

Le colonel Rénald Boismoreau et le commissaire Thomas Boudault ont conduit cette opération.

Une équipe de pompiers est également intervenue pour éteindre un feu de palettes au niveau de l’avenue.

Sans la milice au service du gouvernement juif, l’ampleur du désastre économique pour ce torchon cosmopolite aurait été encore plus grande.