Home / Guerre raciale / Gard : un migrant de l’amour malien explose mortellement le crâne d’un vieux Français pour le détrousser

Gard : un migrant de l’amour malien explose mortellement le crâne d’un vieux Français pour le détrousser

Leutnant
Démocratie Participative
11 janvier 2019

Le dossier des dédommagements post-coloniaux avance. Dernier exemple dans le Gard où un militant des droits de l’homme malien a pu recouvrir une part des sommes qui lui sont dues au titre de la réparation mémorielle.

France Bleu :

Un homme de 48 ans a été placé en détention ce jeudi après-midi pour vol avec violences ayant entraîné la mort.

Il est soupçonné d’avoir battu à mort un autre homme de 63 ans pour lui dérober quelques euros, le 5 décembre dernier, après une dispute à la sortie d’un bar du Vigan (Gard). Depuis les faits, le suspect était introuvable.

Ce ressortissant malien, sans domicile fixe et en situation irrégulière depuis plus de 20 ans, s’était réfugié en région parisienne où il a de la famille. C’est là que les gendarmes de la section de recherches de Nîmes l’avaient interpellé en début de semaine.

Malheureusement, la justice raciste tente de classer cette mesure de justice comme un « meurtre ».

Une odieuse compétition victimaire qui traduit toute l’hypocrisie du pouvoir blanc.