Home / Guerre raciale / Des migrants fuyant la guerre contraints de menacer à la hache un Gaulois de 90 ans pour le détrousser

Des migrants fuyant la guerre contraints de menacer à la hache un Gaulois de 90 ans pour le détrousser

Leutnant
Démocratie Participative
04 janvier 2019

Ces vieux racistes sont des boules de vice.

Sud Ouest :

Les trois adolescents de 16 ans, mineurs non accompagnés (MNA), qui ont agressé un Mérignacais de 90 ans à son domicile dans la nuit de dimanche à lundi, ont été placés en détention provisoire. Les faits se sont déroulés vers 3 heures du matin au domicile du nonagénaire, allée du Pont-de-Madame.

Entrés par effraction, ils ont surpris le retraité qui dormait, sous assistance respiratoire. Rudoyé, menacé avec une hachette, le retraité a été ligoté sur son lit par ses agresseurs qui ont retourné son habitation à la recherche de bijoux et autres objets de valeur. Les policiers, qui patrouillaient dans le secteur, les ont arrêtés alors qu’ils venaient de quitter les lieux.

Placés en garde à vue à la brigade de répression des atteintes aux personnes (Brap), les trois adolescents ont refusé de donner leurs empreintes digitales et de se soumettre à la prise de photo d’identité. Déférés au parquet des mineurs qui a ouvert une information judiciaire, ils ont donc été placés en détention provisoire dans les maisons d’arrêt de Pau, Gradignan et Limoges.

Et ils n’ont même pas foutu au trou ce vieux con.

C’est à dégueuler.